L'ELASTANNE

Qu'est-ce que l'élasthanne ?

L’élasthanne est une matière chimique synthétique dérivée du pétrole, qu'on rencontre souvent dans les vêtements. Les termes "Spandex", "Fibre k" ou encore "Lycra" (marque déposée) sont parfois utilisés pour parler de cette même fibre, l'élasthanne.

C'est une fibre synthétique appréciée pour son élasticité, ce qui en fait un des matériaux de choix de l’industrie textile d’aujourd’hui, notamment dans la fabrication des vêtements de sport : combinaisons de surf, maillots de bain, justaucorps... On la retrouve également dans le prêt-à-porter (chaussettes, chemises, vêtements de grossesse..) ou dans la décoration (habillement de meuble, revêtements de chaises...).

 

L'élasthanne est une matière qui entre souvent dans la composition des vêtements de sport.

 

 

Pourquoi utilise-t-on l'élasthanne dans le textile ? 

Après avoir été l’apanage du marché du sport (notamment avec le développement de la marque Lycra), l’élasthanne est aujourd’hui privilégié pour une multitude de produits du prêt-à-porter. Souple et légère, plus fine et plus résistante qu’un fil de caoutchouc naturel, la fibre d’élasthanne est privilégié dans la confection de vêtements souples et stretch : sous-vêtements, pantalons, chaussette, t-shirts, maillots de bain, collants etc. Il permet de conserver sa forme d’origine même après étirement.

L’élasthanne est hydrophobe, ce qui veut dire qu’il a une très faible propension à absorber l’eau. Il présente une bonne résistance aux agents abrasifs et chimiques. La chaleur sèche ou humide peut néanmoins altérer ses qualités élastiques. Confortable, c’est une matière appréciée des consommateurs.

 

Histoire de l'élasthanne

Appelé initialement « fibre K » lors de sa création par le scientifique Joseph C. Shivers en 1958, l’élasthanne connait aujourd’hui un succès fulgurant. Elle fait partie de ces fibres synthétiques élastiques et confortables qui dominent l’industrie textile aujourd’hui.

Sa croissance sur le marché des textiles est en constante augmentation : dans le monde la production d'élasthanne est en augmentation de 7 à 8% par an en moyenne.

Les pays asiatiques (Corée du sud, Chine, Japon) sont les leaders mondiaux de production d’élasthanne : selon un bulletin économique de janvier 2018, le fabriquant textile sud-coréen Hyosung représente 30% de la part de marché au niveau mondial (une production qui s’étend à 190 000 tonnes d’élasthanne par an).

L’Amérique du Nord (Canada, US) est le deuxième plus gros exportateurs d’élasthanne suivi de l’Europe (Allemagne, Royaume-Uni).La demande d’élasthanne est surtout forte dans les pays asiatiques, premiers producteurs de textiles synthétiques. En Europe en revanche, le coût de la main d’œuvre élevé couplé à une faible demande, en fait un matériau peu convoité.