BLACK PANTHERS Tupac Shakur

 

 

"That’s just the way it is”, traduit librement en “C'est comme ça" ; probablement la déclaration la plus connue des Américains lorsqu'il s'agit de vouloir un changement. Malheureusement, on dit souvent que les paroles de rap n'ont que peu ou pas de sens et sont souvent perçues comme une diatribe, des références au sexe, à la drogue, au crime, etc. Mais pour une chanson en particulier, ce stéréotype a changé et est encore aujourd'hui largement reconnu comme tel. Tupac Shakur, un rappeur et artiste de hip hop bien connu qui a influencé le monde par sa créativité en utilisant cette culture d’underground, a permis à une chanson en particulier de voir le monde dans une toute nouvelle perspective. "Changes", qui a été publié en 1992, clarifie tous les problèmes et les questions auxquels de nombreuses personnes de couleur black, en particulier les Afro-Américains, sont confrontées dans la société, ainsi que le message direct que le changement est nécessaire. Repris dans la culture Blasian, ou Afro-asiatique, cette mentalité Bobo ou Bourgeois-bohemian, le style streetwear, la culture underground a permis actuellement faire émerger la culture noire partout dans le monde. Mais quel rapport a le rappeur Tupac Shakur avec la culture afro-asiatiaque ou Blasian ? Zoom …

L'histoire de Tupac Shakur et la culture afro-américaine

Figure typique de la musique rap américaine, de la culture afro-américaine des années 1980 et 1990, Tupac Shakur est né en 1971 à New York (Harlem), dans une famille de deux parents guerriers et membre du parti Black Panthers. Il inspire beaucoup de culture afro actuellement.

Adolescence à Harlem

Adolescent, Tupac, le jeune prodige a participé à des compétitions de rap dans le quartier d’Harlem (New York), depuis il a toujours été au top. Après un concert avec son tout jeune groupe, Tupac espère sérieusement qu'il signe son premier contrat avec Altron Gregory, qui le fait rejoindre le groupe Digital Underground en tant que danseur. Après les avoir accompagnés un moment avec des chorégraphies, Tupac Shakur figure pour la première fois sur un de leurs titres et commence finalement sa carrière de rappeur. Remarqué par les producteurs, il sort son premier album solo sous le nom de 2Pac : 2Pacalypse Now. Le succès de cette première tentative lui permet de sortir son deuxième album en 1993, Strictly 4 My N.I.G.G.A.Z. Parallèlement à la musique, Tupac (2 Pac) a commencé sa carrière dans le film et le cinéma en tant qu’acteur. Tupac a joué dans plusieurs films longs métrages tels que le film Poetic Justice de John Singleton. En 1993, Tupac Shakur a fait ses débuts avec succès avec le groupe Thug Life, dont le single a remporté le prix d'or.

Rebelle

Parallèlement à une carrière réussie, le contournement de la loi par Tupac Shakur l'a conduit en prison pendant plus d'un an. Son album Me against the world, écrit pendant sa captivité, a remporté de nombreux prix. A sa sortie de prison, Tupac Shakur enregistre le titre rap California Love avec le label Death Row. Tupac (2 Pac) partagera son dernier concert avec Nate Dogg et Snoop Dogg. Assassiné le 13 septembre 1996 à Las Vegas, un an avant le meurtre de Notorious Big, Tupac Shakur reste l'une des figures les plus influentes aux États-Unis, que ce soir en terme de music, de culture “Thug life” ou envore de tenue vestimentaire.

Le succès de la philosophie de Tupac Shakur

De nombreux autres artistes et maisons de disques ont commencé à apprendre et à s'adresser au rappeur Tupac Shakur pour obtenir des astuces, des conseils et des directives pour devenir un personnage influent dans la société dans laquelle ils se trouvaient. De la côte Est à la côte Ouest, presque tous ceux qui étaient dans la culture Hip-Hop/R&B/Pop étaient intéressés par le message que Tupac Shakur envoyait.

À partir de ce moment, de nombreux artistes ont suivi le mouvement d'influence du rappeur Tupac, qu’est la culture black et underground, reflétant le bourgeois-bohème ou bobo. Le rap est devenu de plus en plus populaire à mesure que la carrière de Tupac Shakur avançait. Il a sorti de nombreux albums et est devenu l'un des artistes les plus populaires de la fin des années 80 et du début des années 90. Il est même connu comme le père du rap. Pour faire suite au surnom de Tupac, le rappeur Snoop Dogg est devenu l'oncle du rap. De nombreux autres artistes ont décidé de s'inspirer des idées de Tupac Shakur. Ils ont commencé à rapper sur la pauvreté dans laquelle ils ont été placés et comment elle les a amenés à être ce qu'ils sont. La police a joué un rôle important dans ce mouvement. Ils étaient détestés dans des endroits comme Compton, Brooklyn et d'autres grandes villes de la côte Est à la côte Ouest.

Actuellement, plus d’une vingtaine d'années après sa mort, son influence reste toujours plus grandissante dans le monde de la musique rap partout dans le monde. et pas seulement que ça, la culture underground et black qu’il a prêché a dépassé les frontières des “States”. Bien au-delà de Harlem (New York), la ville d’origine du rappeur Tupac Shakur, son style vestimentaire tient toujours une place importante, et est l'icône même de la culture Blasian ou culture afro-asiatique.

C’est quoi la culture Blasian ou Afro-asiatique ?

Une personne est dite afro-asiatique ou Blasian si elle est métisse et si son ascendance est originaire des pays d’Afrique noir et d'Asie de l'Est. Comme la culture afro-américaine descend directement des racines africaines, la culture Afro-asiatique, lui, trouve aussi son origine à partir du melting pot africaine et asiatique.

 

Aujourd'hui, Blasian est devenu non seulement une identité que les métis noirs / asiatiques peuvent revendiquer, mais aussi une marque populaire dans l'industrie dont vestimentaire et un signifiant dans la culture au sens large. La transformation du terme Blasian, qui est passé d'une catégorie non mentionnée à un statut reconnu appliqué à d'autres personnages blasiens dans les médias.

La culture afro-asiatique et sa relation avec Tupac

Les Blasians ont été négligés en tant que catégorie significative de personnes dans la recherche, tout comme l’était Tupac quand il était encore dans son quartier natal à Harlem New York, malgré une longue histoire d'interactions entre Noirs et Asiatiques aux États-Unis et à l'étranger. Même si les Américains se sont mélangés de toutes les manières possibles, le mélange racial est encadré de certaines manières, qui semblent presque toujours impliquer la blancheur. Il n'est donc pas surprenant que les discours médiatiques sur les Blasians se conforment pour la plupart aux scripts habituels déjà créés, reproduits et connus du public sur les Noirs et les Asiatiques monoraciaux.

S’inspirant de la philosophie du rappeur afro-américain Tupac Shakur, la culture blasian ou afro-asiatique maintenant repris le dessus et commence à envahir le monde entier avec ses créations et styles vestimentaires facilement reconnaissable avec un doux mélange de style oriental avec une touche plus africaine sur les finitions.

Comment la vie Tupac Shakur est affectée par la culture afro ?

Au lieu de rapper sur le "Thug life", le rappeur Tupac Shakur a essayé d'enseigner quelque chose aux jeunes à travers le rap. Tous ses messages ne portaient pas sur la violence ou la discrimination. Lorsque vous écoutez attentivement la musique rap de Tupac (2 Pac), vous pouvez constater qu'il était très bien éduqué. Il utilisait un style contradictoire dans sa musique. Dans une chanson, il parlait des crimes entre Noirs, puis dans la suivante, le rappeur Tupac parlait de tuer tous ses ennemis. Tupac Shakur fait son rap sur le fait d'être un joueur dans une chanson, puis dans la suivante, Tupac soutient les femmes et leurs droits. C'était la première fois que beaucoup de gens voyaient ou entendaient un style comme celui-ci, et beaucoup de gens l'aimaient.

Le message de Tupac Shakur et son influence sur de nombreux rappeurs alternatifs sont devenus bien connus grâce aux interviews, à la musique et aux poèmes. Non seulement, le rappeur Tupac (2 Pac) était une inspiration pour les rappeurs, mais il était aussi un modèle pour de nombreux adolescents et jeunes adultes. Il était connu comme un symbole du rap et de sa violence. Plus que tout, Tupac Shakur était un martyr de cette culture. Le rappeur Tupac est à l'origine de la croissance rapide de la culture rap/hip-hop/pop. Dans divers albums, de la confiance à la discrimination raciale, Pac a parlé avec passion de la façon dont la société l'a aidé à grandir en tant qu'homme. C'est cet héritage qui a fait du rappeur Tupac Shakur (2 Pac) un personnage influent dans la société dans laquelle nous vivons.

La mode bourgeois-bohème colonisant l’Europe

Dans ce contexte d'émergence de la culture underground issue d’Harlem (New york), pas seulement qu’en Asie ou en Afrique, mais à travers différents pays d’Europe, la boutique BDLFVL Gallery Concept Store se veut être le leader dans la distribution de style vestimentaire grandement inspiré de la culture afro-asiatique, mais gardant l'esprit underground qu’à légué le rappeur Tupac Shakur. A travers cette boutique, vous pourrez ainsi trouver des collections de streetwear hip-hop inspirées de vos stars favorites qui se réincarnent en esprit.

A travers ces panoplies d’habillement, dont largement des sweat à capuche et des pantalon large inspiré du style psychédélique et hip-hop des années 90, la culture afro-asiatique reflète dans la société actuel l’ancienne style de vie Bobo ou Bourgeois-Bohème des années 60 aux années 90. Certains vêtement, portant même le nom de Tupac (sweat à capuche unisexe 2 Pac) Gagnant de plus en plus l’europe, dont la France, aujourd’hui, cette culture underground a laissé trace à une nouvelle mode de vie bourgeois et chic à la fois. Préconisant une élégance à l’Underground, le Bourgeois-bohème laissé par le rappeur Tupac Shakur est devenu le Bobo Chic ou l'élégance à la Française, que vous pouvez admirez et consommer à travers le site Viclambart.